1. Page d’accueil
  2. Blog
  3. Conseils
  4. Kaufberater Kaffeemaschine

Guide d'achat pour machine à café

Vous souhaitez acheter une machine à café, mais ne savez pour laquelle opter en raison du nombre de modèles et types. Ce guide vous donne quelques conseils avant l'achat d'une machine à café pour vous aider à trouver celle qui vous convient le mieux.

La préparation de spécialités à base de café n’est depuis longtemps plus réservée au barista du coin. Une machine à café vous permet de savourer un café à la maison ou au bureau. Certaines machines proposent de nombreux programmes pour préparer des expressos, ristrettos ou cafés crème. Avec le modèle adapté, vous pourrez aussi déguster un latte macchiato, un cappuccino, un americano, un lungo, un latte ou un café au lait. Ce guide d’achat a pour but de vous aider à trouver la machine à café adaptée à vos besoins et à vos préférences en matière de café.

Il existe d’innombrables machines à café différentes. Votre choix devra dépendre de votre budget, des fonctionnalités et de vos exigences en matière d’esthétique et de facilité d’utilisation. Pour choisir une machine à café adaptée à vos besoins, vous devez d’abord prendre en compte certains aspects, tels que le prix d’achat et les coûts d’utilisation. Le type de café que vous souhaitez privilégier constitue aussi un facteur important. En effet, toutes les machines ne permettent pas de préparer des boissons au lait, telles que le cappuccino, le café crème et le latte, ou des cafés «exotiques», comme l’americano, le black eye ou le long black par exemple. Nous vous proposons un aperçu.

Machine à capsules: large choix de saveurs

Une machine à capsules vous offre de la flexibilité dans la préparation de café pour vous, votre famille ou vos invités. Les différentes capsules vous permettent de varier l’intensité et l’arôme du café ainsi que de servir des spécialités telles que le latte macchiato, le cappuccino ou le chai latte. L’utilisation du système de capsules est intuitive et il est facile d’introduire la capsule et de remplir le réservoir à eau (amovible). Les modèles simples présentent des boutons et molettes. Les machines à capsules sophistiquées sont équipées d’un écran tactile permettant de sélectionner des programmes définis et de paramétrer la quantité d’eau ainsi que sa température. Outre les machines au style rétro, il en existe avec une esthétique moderne.

Une machine à capsules doit pouvoir être utilisée à tout moment et nécessite donc un emplacement fixe dans la cuisine. Outre les modèles très étroits dont la largeur est inférieure à 10 cm, on retrouve des machines imposantes équipées d’un mousseur à lait, d’un grand réservoir d’eau et d’un réceptacle pratique pour les capsules. Celles-ci occupent une surface au sol d’environ 30 x 30 cm. Plus les dimensions de la machine sont élevées, plus la capacité du réservoir d’eau est généralement élevée elle aussi. Un réservoir de 0,5 l permet de préparer environ 15 expressos ou quatre lungos.

Nespresso, Dolce Gusto et Tassimo sont trois systèmes de capsules concurrents populaires, qui ne sont pas compatibles entre eux. Pour choisir un système, il faut tenir compte de vos préférences en matière de café.

Nespresso: outre les expressos, ristrettos et lungo, le système de capsules de Nestlé permet aussi de préparer du café «normal» pour grandes tasses ainsi que du café décaféiné. Les quelque 30 variantes de Nespresso se distinguent les unes des autres par leur goût et leur intensité.

Dolce Gusto: les capsules compatibles avec ces machines offrent également une grande diversité de goûts et sont idéales pour les amateurs de lattes macchiatos, cappuccinos, chais lattes et cacaos. Outre le café, les capsules contiennent aussi du lait en poudre, ce qui permet de se passer d’un mousseur à lait.

Tassimo: avec le système à capsules de Jacobs Douwe Egberts, vous pourrez aussi profiter d’une large variété de cafés. Il existe plus de 80 capsules («T Discs») avec des goûts différents. Grâce aux mélanges à base de cacao, les personnes ne buvant pas de café trouveront aussi leur bonheur. Lors de la préparation, on prépare la mousse de lait avec une capsule séparée puis le café souhaité.

Les capsules pour les deux systèmes Tassimo et Dolce Gusto sont disponibles dans plusieurs variétés dans de nombreux supermarchés et boutiques en ligne. Par contre, les capsules officielles pour machines Nespresso ne sont disponibles que dans les boutiques Nespresso, que l’on retrouve dans quelques grandes villes, ainsi que dans les nombreux points relais et sur la boutique en ligne Nespresso.

Machine à dosettes: café fraîchement préparé

Les modèles à dosettes fonctionnent selon un principe semblable à celui des machines à capsules. On place la portion de café contenue dans une enveloppe en papier dans un emplacement de la machine à l’aide d’un support. On le referme et la préparation du café peut commencer. Elle dure en général environ 30 secondes. Après allumage, la machine est prête à l’emploi en moins d’une minute.

Avec les modèles les plus simples, vous ne pourrez choisir qu’entre une tasse de grande ou de petite taille. Un support plus grand pouvant accueillir deux dosettes permet de préparer un café plus fort ou deux fois plus de café. Les machines à dosettes sont généralement compactes et équipées d’un réservoir amovible pour l’eau d’une capacité allant de 0,5 l à 0,7 l, ce qui est suffisant pour cinq à six tasses de café. Les machines à dosettes plus sophistiquées et encombrantes offrent des réglages en matière d’intensité du café et de quantité d’eau par tasse.

Pour le café, vous pourrez faire votre choix parmi de nombreux mélanges et variétés. Outre le café (lungo) et l’expresso, vous pourrez également préparer du cacao et du thé. Seules quelques machines à dosettes pourront satisfaire les amateurs de spécialités à base de café et de lait. Sur ces modèles, un mousseur à lait vous permet de préparer un latte ou un cappuccino, par exemple.

Machines à café automatiques: grande variété de cafés frais en une pression de bouton

Les machines à café automatiques permettent de préparer de très nombreuses spécialités à base de café différentes, et ce généralement en appuyant simplement sur un bouton. Ces appareils faciles à paramétrer moulent la quantité définie de grains, qui sont stockés dans un réservoir. Certains modèles sont même équipés de deux réservoirs séparés pouvant accueillir des grains différents. En effet, un expresso, un ristretto, un lungo ou un latte macchiato est préparé de préférence à partir de mélanges pour expresso, qui sont plus intenses, alors que l’on conseille d’utiliser un mélange pour café crème plus doux pour le cappuccino, café crème, latte et café au lait. Une fois les grains moulus, le café est préparé à haute pression avec la quantité d’eau souhaitée et à la température définie puis coule dans la tasse.

Étant donné que la machine à café automatique prépare chaque tasse de café individuellement, votre boisson sera toujours fraîche et savoureuse. La pression élevée produit la couche de mousse tant appréciée des amateurs de café. Le marc de café atterrit automatiquement dans un réceptacle séparé, qui doit être vidé de temps en temps. Si vous préférez les variantes avec du lait telles que le cappuccino ou le latte macchiato à l’expresso ou au café crème, la machine s’occupe de faire mousser le lait et remplit la tasse ou le verre de café, de lait et de mousse en respectant les proportions.

Outre l’équipement, les caractéristiques techniques jouent également un rôle dans le choix d’une machine à café automatique. La puissance indiquée en watts détermine la performance. Une puissance supérieure permet de faire chauffer l’eau plus vite et donc de préparer le café plus rapidement. La pression avec laquelle la machine fait passer l’eau à travers le café moulu détermine l’intensité et le goût du café. La majorité des machines à café automatiques fonctionnent avec une pression de 15 bars. À cet égard, c’est toutefois la pression avec laquelle l’eau arrive au groupe café qui est décisive. Une pression de 9 bars a fait ses preuves pour obtenir un arôme délicat.

Le moulin à café complètement intégré à la machine est soit un moulin à meules coniques soit un moulin à meules plates et est généralement fabriqué à partir de céramique ou d’acier inoxydable très robuste. Le choix de l’une ou l’autre technologie n’influence pas le goût du café. En raison de la présence du moulin à café intégré, les machines à café automatiques souffrent d’un désavantage par rapport aux machines à capsules ou à dosettes: elles sont largement plus bruyantes pendant la préparation du café. Selon les réglages, la mouture du café peut être très bruyante, ce qui peut être gênant tôt le matin. Heureusement, la plupart des modèles sont équipés d’un compartiment pouvant accueillir des grains préalablement moulus et permettant de les utiliser pour préparer du café. Il n’est ainsi pas nécessaire de moudre le café.

Nous recommandons d’opter pour une machine équipée d’un réservoir à eau de grande capacité, surtout si plusieurs personnes l’utilisent. Ainsi, vous pourrez servir plusieurs tasses de café avant de devoir remplir à nouveau le réservoir.

Selon les modèles, il existe différents systèmes de commande: boutons, écran tactile ou application pour smartphone. Pour ce dernier, la machine à café est connectée au smartphone via Bluetooth. En pratique, cela signifie que l’on peut alors par exemple enregistrer son café préféré dans l’application, avec sa quantité, son intensité et sa température, et le préparer selon ces paramètres prédéfinis en une simple pression de bouton. De nombreux modèles permettent même de modifier la quantité et l’intensité pendant la préparation du café. Certaines machines peuvent également servir deux tasses de café à la fois grâce à deux écoulements séparés. Les différents appareils se distinguent également les uns des autres par leurs réglages possibles et leurs systèmes d’amélioration des arômes.

Une mise en marche et à l’arrêt automatique est utile pour une utilisation au quotidien. Cette fonctionnalité permet d’allumer la machine à une heure prédéfinie et de l’éteindre automatiquement après une certaine période d’inactivité ou à une certaine heure. On économise ainsi de l’électricité et un programme de rinçage se met en général automatiquement en marche.

Il existe également des machines à café automatiques encastrables, qui s’intègrent parfaitement à la cuisine. Les modèles les plus pratiques sont directement alimentés en eau, ce qui évite de devoir remplir le réservoir d’eau fraîche à la main. Les équipements et systèmes de commande des modèles encastrables correspondent à ceux des autres appareils.

Machine à tamis: sur les traces d’un barista

Avec une machine à tamis («machine à expresso»), il faut mettre la main à la pâte. À la manière d’un barista, il faut tout faire soi-même: remplir le tamis de café finement moulu, le tasser correctement avec un tamper et faire couler la quantité d’eau souhaitée. La variété et la torréfaction du café ainsi que le degré de mouture déterminent l’intensité et donc le goût du café.

Les véritables connaisseurs achètent des grains entiers et les moulent juste avant la préparation. Plus le café est finement moulu, plus il sera fort, mais plus il libérera aussi de principes amers. Quand la mouture est plus grossière, l’acidité du café augmente.

En fonction des grains de café et de la torréfaction, l’idéal est d’utiliser entre 6,6 et 7,2 kg de café moulu pour 25 ml d’expresso. Nous conseillons aux débutants dans la préparation de café avec une machine à tamis d’utiliser une petite balance pour doser précisément la quantité de café. Avec une pression de 9 bars, il faudra environ 25 secondes à une eau à 92 °C pour traverser le tamis. Ce type de préparation particulier sous pression permet d’extraire les composants du café. C’est alors un expresso concentré qui coule dans la tasse. En se mélangeant, les huiles aromatiques du café et l’eau chaude forment une émulsion recouverte de sa mousse caractéristique.

Les machines à tamis classiques n’offrent généralement que peu de réglages. Un bouton permet de démarrer ou d’arrêter la percolation et un indicateur mécanique permet de savoir si l’eau est à la bonne température. Certaines machines à expresso permettent également de faire mousser du lait et de faire couler de l’eau chaude pour le thé. Il s’agit alors généralement d’un modèle équipé de deux circuits d’eau et systèmes de chauffe séparés. Les modèles à circuit unique et machines à thermobloc sont destinés aux personnes ne buvant que des expressos.

De nombreuses machines à tamis se distinguent grâce à un design extravagant, des couleurs vives et des matériaux nobles. Les modèles en acier inoxydable sont faciles à nettoyer et font forte impression dans la cuisine.

Du café comme autrefois: cafetière filtre, cafetière italienne et cafetière à piston

Outre les machines automatiques, machines à capsules ou à dosettes et les modèles à tamis, on retrouve d’autres appareils permettant de préparer du café: les cafetières filtre, cafetières italiennes et cafetières à piston. Ils permettent d’utiliser soit du café acheté déjà moulu soit, pour un goût plus savoureux, du café fraîchement moulu.

Machines à café filtre:

Si vous préférez le café filtre classique, nous vous recommandons une cafetière filtre avec verseuse en verre ou en thermos. Avec ce type de machines, l’eau chaude coule de manière irrégulière à travers du café moulu contenu dans un filtre en papier. Cette préparation lente et douce permet d’extraire un maximum d’arômes du café moulu. Outre les modèles de base, il existe des machines à café filtre équipées d’un moulin ou programmables.

Cafetière italienne (moka):

Vous préférez le café noir et fort? Envisagez d’acquérir une cafetière italienne. Pour cette méthode de préparation particulièrement ancienne venue d’Italie, on pose une cafetière, qui est généralement à huit facettes et en aluminium («Bialetti Moka»), sur une plaque de cuisson ou une flamme nue. La partie inférieure de la cafetière contient de l’eau froide. Le café moulu se trouve au-dessus. Quand l’eau bout, la pression lui fait traverser le café moulu. Le résultat est un café très noir aux arômes intenses.

Cafetière à piston:

La cafetière à pression tire ses origines en France, où il s’agit d’un appareil traditionnel pour préparer du café. Il s’agit d’une cafetière en verre ou en métal, que l’on remplit de café moulu et d’eau bouillante. La température idéale est d’environ 96 °C. Le café moulu est directement en contact avec l’eau. Après environ quatre minutes, on enfonce le piston lentement et régulièrement, afin de séparer le liquide du café non dissout. On peut maintenant verser le café dans une tasse.

Il est nécessaire de nettoyer régulièrement sa machine à café.

Les résidus de café huileux donnent en effet un goût amer au café. Et les restes de lait dans les tuyaux ou le bec verseur constituent un véritable bouillon de culture pour les germes. C’est pourquoi il faut régulièrement nettoyer et détartrer en profondeur sa machine à café selon les indications du fabricant. C’est plus pratique si certaines pièces, telles que le réservoir à eau ou le bac récepteur, sont amovibles ou détachables. Certaines pièces peuvent même passer au lave-vaisselle. À cet égard, lisez impérativement le manuel du fabricant.

Les machines à café disposant de fonctionnalités de nettoyage automatiques permettant le détartrage et le rinçage du tuyau à lait et du bec verseur en appuyant simplement sur un bouton sont particulièrement pratiques. Il est également très utile de recevoir automatiquement un message sur l’écran quand il faut nettoyer la machine. Certains modèles sont équipés d’un filtre à eau intégré au réservoir, qui doit être changé de temps en temps. Dans certains cas, l’appareil vous signalera via son écran quand il est nécessaire de le changer. Le filtre réduit le risque de dépôt de calcaire et permet ainsi d’allonger la durée de vie de la machine à café. Une eau plus douce améliore également le goût du café.

Conclusion:

elles peuvent toutes préparer du bon café, tout dépend des besoins

Une machine à café automatique permet de préparer toutes sortes de cafés différents et est équipée dans l’idéal d’un système pour faire mousser le lait. Le prix d’achat d’une machine automatique, qui est plus élevé que celui d’autres machines, est compensé par un prix par tasse bien plus faible. Les machines à capsules ou à dosettes ne coûtent qu’une fraction du prix d’une machine automatique et sont faciles à utiliser, mais le prix par tasse de café est bien plus élevé, quatre à cinq fois supérieur pour un café de qualité égale. Les machines à tamis demandent un plus grand investissement en temps et de la pratique mais vous récompensera avec un expresso d’une qualité presque impossible à obtenir avec un autre appareil. Si vous préférez le classique café filtre et avez le temps d’attendre pour déguster votre premier café du matin, nous vous conseillons d’opter pour une machine à café filtre avec verseuse en verre ou en thermos.