La Pelouse aux petits soins

Une belle pelouse nécessite un entretien régulier pour qu'elle dure plus longtemps et vous émerveille chaque jour. Ici quelques tuyaux avec les produits adéquats pour votre petit coin de verdure.

Préparer la surface du gazon

Avant de tondre le gazon, il est recommandé d'enlever les petites branches et les feuilles, car l'humidité restante ne favorise pas la pousse de ce dernier. On peut aussi le cas échéant désherber en gros toute la surface.

Toute la surface de la pelouse est ainsi préparée pour tout traitement ultérieur, ce qui favorise bien évidemment la pousse de l'herbe.

Tondre le gazon

Lors de la première tonte, une longueur d'herbe de 4 cm est optimale. Il est inutile de couper plus court en avril, car un retour du froid reste toujours possible et risque d'abîmer les racines de l'herbe. Pour protéger le sol contre le gel, le paillage est recommandé lors de la première tonte. D'autres mesures peuvent aussi être prises pour l'entretien du gazon.

D'avril à juin, il faudrait tondre le gazon une fois par semaine, car il est en phase de croissance et cela empêche l'apparition des mauvaises herbes et de la mousse. Il est en principe conseillé de ne jamais couper le gazon trop court, surtout pendant les grosses chaleurs, car il risque de brûler sous les rayons du soleil.

Scarifier

Pour éliminer la mousse, les mauvaises herbes, le feutrage, aérer la pelouse et éliminer les restes de plantes mortes, la scarification est recommandée au printemps ou en automne.

L'herbe commence à pousser à partir d'une température de 15 degrés. Une scarification trop précoce favorise l'apparition de mauvaises herbes et de la mousse déjà à partir d'une température de 10 degrés. Avant de scarifier le gazon, l'herbe doit déjà être en phase de croissance. Une scarification est idéale après la deuxième ou la troisième tonte.

Les lames du scarificateur ne devraient pas pénétrer plus de 3 mm dans le sol pour ne pas trop endommager les plantes du gazon. Après la scarification, les racines ont à nouveau suffisamment d'air et d'espace pour pousser et les trous dans le gazon sont visibles pour un réensemencement.

Aplanir les aspérités

Nombreuses sont les surfaces de gazon à présenter des aspérités. Les causes sont multiples, comme les écoulements d'eau, les charges diverses, un mauvais aménagement, les animaux ou encore les arbres. Une fois la cause des aspérités clarifiée, on peut effectivement débuter avec l'aplanissement.

La période la plus propice pour ce travail se situe entre avril et mai. La solution la plus simple pour éliminer les aspérités est de niveler le terrain en enlevant les monticules et en ajoutant un mélange de terre et de sable dans les enfoncements. Il est ensuite recommandé de passer un rouleau avant de laisser reposer le gazon pendant environ six semaines jusqu'à l'apparition des nouveaux brins d'herbe. L'aplanissement des aspérités est le cas échéant à répéter plusieurs fois.

Chauler le sol

La mousse et les mauvaises herbes affectionnent les sols acides. Le chaulage du sol permet de réguler la valeur pH en faveur des graminées. Le mieux est de chauler le sol avec un épandeur à main ou un chariot épandeur. La pelouse a ensuite besoin de repos avant la suite des travaux de jardinage.

Mettre de l'engrais

La chaux s'est-elle dissoute? C'est le bon moment de mettre de l'engrais sur le gazon, et ce de manière ciblée pour ainsi favoriser sa pousse. Après l'hiver, les graminées ont besoin de substances nutritives supplémentaires. Pour cela, nous avons dans l'assortiment des engrais spéciaux.

Il faut répandre de manière uniforme l'engrais sur toute la surface pour favoriser la croissance régulière de l'herbe. Les zones où le gazon est moins dense ou de couleur jaune, cela signifie que les substances nutritives font défaut. Les épandeurs pratiques permettent de répartir l'engrais de manière simple et ponctuelle sur toute la surface.

Le meilleur moment pour mettre de l'engrais est par temps nuageux avec de la pluie annoncée. Il pénètre ainsi mieux dans le sol. En mettant de l'engrais par un temps ensoleillé, on risque un dessèchement des feuilles et des racines.

Réensemencer le gazon

S'il y a des trous sur la surface de la pelouse ou des marques de meubles ou d'une piscine, alors les mois d'avril et de mai sont propices au réensemencement du gazon. On peut aussi réensemencer au tout début de l'automne.

Il est important d'utiliser du semis de bonne qualité pour son gazon. Les zones ombragées ou les sols acides requièrent des semis différents. Il n'est pas conseillé d'utiliser d'anciens semis, car ils perdent très rapidement de leur efficacité.

Le semis sélectionné est à répartir dans la quantité prescrite sur la surface correspondante avant de recouvrir celle-ci avec un peu de terre pour jardin. Ensuite, on peut presser le semis et l'arroser en permanence.