1. Home
  2. Blog
  3. Conseils
  4. HeatsBox

KOENIG HeatsBox – la boîte à lunch chauffante à emporter

De Magali

Les boîtes à lunch existent dans toutes les couleurs, formes et grandeurs imaginables ainsi qu'en différentes matières. Ce que les boîtes à lunch courantes n'ont pas, c'est une fonction chauffante. L'entreprise suisse KOENIG y a pensé en lançant sur le marché une boîte repas chauffante intelligente: la HeatsBox.

Finition et équipement

Une fois la HeatsBox dans les mains pour le test, je constate que ce produit est très pratique. Le paquet se glisse parfaitement dans mon sac à main et une fois ouvert, j'y trouve le mode d'emploi ainsi que la HeatsBox avec ses accessoires et la prise de courant. La partie extérieure de la HeatsBox est en matière plastique et contient une boîte à lunch (récipient intérieur) en acier inoxydable avec un couvercle aussi en plastique.

Pour les personnes qui se nourrissent selon la devise «On mange aussi avec les yeux», il y a une séparation pour le récipient intérieur. La boîte à lunch séparée (partie intérieure) est une excellente solution pour ne pas devoir prendre à chaque fois avec soi la plus grande boîte chauffante. J'ai donc facilement pu ranger la boîte chauffante dans l'armoire du bureau.

Première impression

Il est recommandé de jeter un coup d'oeil au mode d'emploi. Il est bref et bien compréhensible. J'ai donc tout bien mis en place avant de télécharger l'application. J'ai ensuite procédé le lendemain au test.

Comme je préfère les repas fait maison, j'emporte volontiers une boîte à lunch au travail. J'ai donc mis le même jour mon repas de midi dans le récipient intérieur. Le couvercle prévu à cet effet est parfaitement hermétique, une aubaine évidente pour mon sac à main.

Réchauffer le repas

Lorsque je réchauffe la première fois mon repas, cela prend un peu de temps. La HeatsBox une fois branchée et l'application ouverte, je constate qu'il ne s'agit pas d'un four à micro-ondes. Cela ne prend pas deux minutes pour chauffer mon repas, mais plutôt dix, voire plus. Même avec l'option «réchauffer rapidement». L'application me permet de tout régler: la chaleur, la taille de la portion et le mode chauffant. Je peux ainsi réchauffer mon repas comme je veux.

L'application

Au second essai, je planifie mon repas avec l'application. Je peux précisément définir à quel moment mon repas doit être prêt. L'application est très simple à utiliser et je peux arrêter n'importe quand pour un nouveau réglage. Une fois le timer visible, je laisse la HeatsBox faire son travail. Lorsqu'une réunion se prolonge, la HeatsBox garde mon repas au chaud. C'est très utile, car l'heure précise pour manger varie d'une fois à l'autre.

Le récipient intérieur

Il n'est pas nécessaire de prendre toute la HeatsBox à table, le récipient intérieur suffit. Il faut certes faire attention, car ce dernier devient très chaud. C'est pourquoi mon repas reste bien quelques minutes de plus au chaud. Un autre avantage de ce récipient intérieur est sa résistance au lave-vaisselle. Le petit dépliant dans l'emballage de la HeatsBox m'invite à acheter d'autres récipients intérieurs pour ne pas devoir nettoyer chaque soir le même récipient pour le lendemain.

Conclusion

La HeatsBox est une boîte à lunch qui remplit son rôle à merveille. Elle est très pratique, car peu encombrante. Le repas se transporte aisément dans le récipient intérieur. La fonction «planifier» de l'application permet de définir l'heure du repas sans devoir réfléchir. Cette application est d'ailleurs un vrai jeu d'enfant. A mon avis, la HeatsBox s'adresse à tous ceux qui préfèrent manger un repas chaud préparé à l'avance et qui ont une prise à disposition.

Je l'ai seulement testée au bureau. Je peux toutefois imaginer qu'elle est également l'objet idéal pour les étudiants et les personnes actives à l'extérieur.