1. Home
  2. Blog
  3. Conseils
  4. LG PL7

Test: LG PL7 Enceinte Bluetooth

La série PL de LG présente trois enceintes Bluetooth: PL2, PL5 et PL7. Notre expert Dario Wolflisberg a testé la dernière nommée pendant un mois. Résultat: quelle enceinte épatante!

Première impression

La PL7 est une enceinte Bluetooth en plastique et par sa forme elle sait se faire assez discrète. On peut donc sans autre la placer sur un meuble. Contrairement aux enceintes Ultimate Ears ou Sony, celle de LG ne pose pas le problème du choix du coloris, car la PL7 n'existe qu'en bleu foncé.

Petit spectacle lumineux

Cette enceinte se fait remarquer une fois allumée. Les boomers passifs à gauche comme à droite de la PL7 ont des lumières en forme d'anneau. Elles commencent à clignoter lorsqu'ils vibrent. C'est sympa, mais il faut qu'il fasse déjà bien obscur pour remarquer quelque chose. L'application LG XBOOM permet de régler les lumières, de les piloter soi-même ou de les éteindre complètement.

Ne craint pas l'humidité

L'indice IPX5 de l'enceinte PL7 la rend résistante aux projections d'eau. J'ai bien sûr voulu savoir si cela est juste. J'ai donc emporté l'enceinte avec moi un jour pluvieux. J'ai arrêté le test après dix minutes, non pas que l'enceinte PL7 ait rendu l'âme, mais c'est ma veste qui n'était pas si imperméable que ça. La PL7, quant à elle, a résisté sans aucun problème à cette sortie sous la pluie.

L'autonomie de 24 heures indiquée par LG semble correspondre, puisque je n'ai jamais dû vraiment la recharger. Précisons toutefois que cette mesure de 24 heures équivaut à un volume de 50 pour cent. L'autonomie diminue en conséquence lorsque le niveau du volume augmente. La recharge de l'enceinte s'effectue avec le câble USB-A sur USB-C fourni.

Le son

Venons-en à présent à la pièce maîtresse de cette enceinte Bluetooth LG PL7: le son. Il est tout simplement époustouflant! Ceci est aussi le résultat de la collaboration avec l'entreprise britannique réputée Meridian. Celle-ci a construit sa réputation dans le haut de gamme en particulier grâce à son traitement numérique du signal (DSP) ainsi que ses solutions audio innovantes à la fois performantes et élégantes.

Meridian et LG ont ensemble fait un excellent boulot. Dès les premières secondes, j'ai vraiment été emballé, comme je l'avais déjà été avec la PX7 de Bowers & Wilkins.

Intensité et clarté cristalline

L'enceinte PL7 diffuse la musique de manière expressive, les notes aiguës restent cristallines sans distorsion, même lorsque le volume est élevé. Les sons moyens ainsi que les voix restent compréhensibles et précis. Quant aux sons graves, la PL7 a moins de coffre qu'une enceinte comparable, telle la JBL Xtreme 2.

Mais c'est à mon avis toujours bien suffisant et je m'en accommode volontiers puisque les sons aigus et moyens sont bien clairs. Et question volume, l'enceinte PL7 n'a rien à envier aux autres. Même avec un volume poussé à 70 pour cent, les voisins trois étages plus bas remarquent que j'ai un nouvel objet sonore. Je n'ai pas osé pousser le volume encore plus haut, car je ne voulais pas me mettre la police à dos. Même à volume réduit, la PL7 a su me convaincre, car les graves étaient toujours audibles et, selon la distance, bien perceptibles. J'ai toujours saisi ce que Billie Eilish chantait.

J'ai effectivement remarqué que le déferlement du son en impose encore davantage à volume modéré et sur une plus grande distance. Cette enceinte est donc idéale dans les locaux plus vastes ou encore dans un parc. Si on souhaite toutefois davantage de graves ou si on préfère d'autres variantes sonores, l'application précitée permet de procéder aux réglages individuels.

Ce qui n'est pas si bien

Comme rien n'est parfait, il y a quand même quelques points négatifs à relever, mais ils ne sont vraiment pas nombreux. L'implémentation du «Sound Boost», qui suggère des rythmes endiablés, je la trouve plutôt superflue. Le son d'origine de l'enceinte PL7 est déjà bon, alors si on presse sur ce bouton, le volume du haut-parleur augmente, mais les graves initiales se diluent.

A mon avis, ce Sound Boost aurait très bien pu être remplacé par un Bass Boost, ou on aurait pu laisser tomber ce bouton. J'aurais par contre trouvé plus cool, si l'enceinte LG PL7 avait une source lumineuse de plus. Les lumières clignotantes ont quelque chose de chic, et je trouve qu'il n'y en a jamais assez. Mais cette remarque ne concerne que moi.

Conclusion

Comme déjà dit, je trouve l'enceinte PL7 épatante. Rarement j'ai aimé allumer une enceinte Bluetooth comme cette PL7. La réussite est indéniable. Elle continuera à m'accompagner, que ce soit à la maison ou, dès que ce sera à nouveau possible et raisonnable, dans un parc avec des amis.

Casques, écouteurs: une sélection des meilleurs modèles

Le choix de casques et d’écouteurs est infini. Mais lesquels méritent réellement notre attention? Et quels sont les avantages des différents modèles? Notre expert Dario Wolflisberg vous présente sa sélection personnelle.

Continuer la lecture

Test du casque d'écoute SONY WH-1000XM4

Depuis un mois, notre expert en casques d'écoute, Dario Wolflisberg, teste le modèle Sony WH-1000XM4 en le comparant surtout avec son prédécesseur, le WH-1000XM3. Le résultat est à découvrir dans ce rapport exhaustif.

Continuer la lecture

Respirer profondément: laveurs d'air VENTA

Le principe des laveurs d'air Venta est tout simplement génial: il permet de filtrer dans un bain d'eau l'air ambiant souvent bien trop sec et chargé de polluants, tout en augmentant l'humidité de l'air. Résultat: la qualité de l'air ambiant est de bien meilleure qualité.

Continuer la lecture