1. Home
  2. Blog
  3. Conseils
  4. SONY WH-1000XM4

Test du casque d'écoute SONY WH-1000XM4

Depuis un mois, notre expert en casques d'écoute, Dario Wolflisberg, teste le modèle Sony WH-1000XM4 en le comparant surtout avec son prédécesseur, le WH-1000XM3. Le résultat est à découvrir dans ce rapport exhaustif.

Première impression

S'il faut peu modifier, c'est que c’est bien fait. On peut penser que c'est la devise de Sony avec sa nouvelle mouture de la série WH-1000X. En déballant ce casque, rien de neuf me sautait aux yeux.Comme la première impression peut être trompeuse, j'ai décidé de tester ce casque d'écoute sans préjugé aucun. J'ai pu constater quelques petites différences au niveau du design.

Au milieu de l'arceau, il est à présent inscrit WH-1000XM4 et non plus WH-1000XM3. Le logo NFC est pressé et pas seulement imprimé sur le pavillon d'écoute droit. L'intérieur de l'arceau est en outre un peu mieux rempli.En dépit de ces menus changements, ce casque d'écoute reste bel et bien un casque esthétique, comme son prédécesseur, avec toutefois quelques améliorations d'ordre optique.

Et qu'a-t-il à offrir?

Le Sony WH-1000XM4 présente encore quelques caractéristiques, utiles pour certaines et un peu moins pour d’autres. Le plus gros souci du XM3 a été éliminé sur le XM4: l'appairage Multi Device! Je peux enfin relier simultanément mon smartphone et mon ordinateur portable à mon casque d'écoute sans devoir me débattre avec les nombreuses chicanes du XM3.

Le passage d'un appareil à l'autre n'est pas fortement ralenti avec le nouveau modèle Sony. Je peux ainsi écouter sans problème de la musique avec le casque d'écoute via l'ordinateur portable tout en décrochant un appel sur mon smartphone et en utilisant le XM4 comme kit oreillette. Je ne peux par contre plus écouter la musique par le codage LDAC, ce qui est regrettable mais supportable.

Une autre caractéristique est la fonction Speak-to-Chat. Le casque Sony WH-1000XM4 reconnaît la voix du porteur, met la musique en mode pause et laisse passer les sons ambiants. Ceci est fort utile lorsque quelqu'un nous aborde et qu'on ne peut pas enlever le casque pour cause de mains occupées. Si on adore fredonner au son d'un titre, cette fonction peut comme toutes les autres être activée ou désactivée dans l'application Sony Headphones.

Le Sony WH-1000XM4 a en outre plus de microphones incorporés pour optimiser la performance de la réduction de bruit et la qualité des appels. J'y reviendrai plus loin.

Mon quotidien

Au début, j'étais un peu déçu, car je m'attendais à davantage d'innovations: même boîtier et exactement même étui que le XM3. Toutefois, le son et la réduction de bruit ont été améliorés, n'est-ce pas!? Réponse mitigée: oui et non

Au bureau comme dans le train, je n'ai remarqué aucune différence. Rien de bien grave, car la réduction de bruit ainsi que le son restent absolument parfaits. Mais ce n'est rien de nouveau, alors je veux en savoir plus: «ais-je effectivement déboursé 399 francs pour pouvoir parler aux autres sans enlever mon casque?» Je m'assieds donc à la table de la salle à manger pour un dernier test avec le XM3 et le XM4. Chaque titre que j'écoute est diffusé avec le même appareil (Sony Xperia 5, compatible LDAC): Layla d'Eric Clapton, Halb 3 de Luciano, Blinding Lights de The Weeknd…

Je suis resté assis trois heures à table pour identifier les différences et savoir quel est le meilleur. J'ai même écouté la musique avec les yeux fermés et j'ai été rapidement ramené à la réalité. Le XM4 affiche effectivement des aiguës un peu plus claires et les basses sont un poil moins fortes. Mais soyons honnêtes, ces changements sont négligeables. J'ai donc renoncé à comparer le XM4 avec le Bowers & Wilkins PX7, car déjà le XM3 n'avait pas la moindre chance en ce qui concerne le son face à mon casque d'écoute favori.

La réduction de bruit

Mais qu'en est-il de la réduction de bruit? Elle doit être meilleure, n'est-ce pas?! Lâ aussi, je prétends qu'il n'y a pas de grosse différence. Personnellement, je trouve même que le XM3 masque plus de bruit dans le son moyen que le XM4, alors que ce dernier en masque davantage avec dans les sons bas. Mais il faut bien l'affirmer: on ne remarque pas grand-chose au quotidien, car les deux casques d'écoute affichent une excellente réduction de bruit.

Justifier mon achat devient presque compliqué, mais je vais conserver le XM4. Le délai de restitution est entre-temps échu, mais je me suis vraiment familiarisé avec les deux caractéristiques de l'appairage Multi Device et de la fonction Speak-to-Chat que j'apprécie beaucoup. Je vais donc vendre mon XM3 ou le confier à un de mes amis, car il ne mérite pas d'être rangé dans un tiroir pour ne plus servir.

Conclusion

Le casque d'écoute Sony WH-1000XM4 est une réussite, mais la roue n'a pas été réinventée. Si on possède son prédécesseur, la motivation de changer pour le XM4 est limitée, sauf si l'argent ne joue aucun rôle. Et pour ceux qui n'ont pas de XM3, c'est le moment d'en acquérir un, car il sera proposé dorénavant à des prix action. Le casque d'écoute Sony WH-1000XM4 est à recommander à celles et ceux qui veulent le tout dernier et meilleur modèle ou lorsque le WH-1000XM3 sera en rupture de stock.

Casques, écouteurs: une sélection des meilleurs modèles

Le choix de casques et d’écouteurs est infini. Mais lesquels méritent réellement notre attention? Et quels sont les avantages des différents modèles? Notre expert Dario Wolflisberg vous présente sa sélection personnelle.

Continuer la lecture

BABYLISS MEN – le soin au masculin

BABYLISS MEN présente sa gamme Precision Lithium pour chaque type de rasage avec un vaste choix d’appareils dotés de la technologie Japanese Steel. Des lames de coupe tranchantes garantissent un rasage parfait. J’ai testé les modèles BABYLISS MT890E et BABYLISS MT890E.

Continuer la lecture